Votre mot de passe vous sera envoyé.

Les milieux de la tech & du gaming sont assez virilistes, tendanciellement misogynes et pas forcément très ouverts sur les questions LGBTQI, d’où la nécessité pour ces communautés, notamment les femmes cis et les trans, d’avoir des espaces plus safes pour s’adonner à leurs passions !

Pendant le Hackaton de la Queer Week 2019, on était donc plusieurs à se rendre compte que finalement il y avait peu d’associations LGBT dans la Tech et le Gaming (Jeux Vidéos) mais qu’en plus, elles n’étaient pas forcément très visibilisées.

Bref, même si l’on ne compte pas énormément d’associations en France (et dans l’espace francophone de manière générale), ces informations peuvent donc vous être très utiles ! Certaines références mentionnées sont anglophones et certaines organisations ont comme objectif d’inclure plus de femmes dans ces milieux mais ne sont pas à l’attention exclusive des publics LGBTQI.

Attention : Ces ressources ne sont pas exhaustives et seront mises à jour régulièrement !


LE RESET

Cette association est l’une de mes préférées, tellement elle est inventive et inclusive. Tous les dimanches du mois dans l’après-midi, vous pouvez venir bidouiller des trucs (sur votre ordi ou avec vos petites mains) à la Mutinerie. Vous pouvez checker les ateliers sur leur site ou leur page Facebook.

Ateliers Queer Games : C’est le Reset qui organise ces ateliers tous les derniers dimanches du mois.

De super ressources aussi sur leur Wiki 


LGBTECH

Cette association se définit comme il suit : « LGBTech is an organization of tech professionals dedicated to enriching a strong community for lesbian, gay, bisexual, transgender and other awesome people ». Une association qu’il faut donc contacter pour votre faire du networking ciblé LGBT. A la base, l’organisation est basée en Israël mais il existe un groupe Facebook francophone avec le même nom.


NEXT GAYMER

C’est la première association pour les geeks et gamers LGBT+ francophones. Par votre géolocalisation, vous pourrez retrouver facilement des personnes de l’association à proximité. Sur leur site, on ne voit quasiment que des mecs cis blancs…un membre m’a assuré qu’il y avait plus de diversité dans les groupes…A vous de checker…Vous pouvez les retrouver sur leur page Facebook ou leur groupe pour plus d’infos.


WOMEN IN GAMES FRANCE

C’est une association professionnelle ouverte à tout.e.s, œuvrant pour la mixité dans l’industrie du jeu vidéo en France à travers différents moyen d’actions : Des formations, des rencontres, un travail de sensibilisation et d’éducation et de l’entraide.


GIRLS IN TECH

Girls in Tech (GIT) a été fondée en 2007 et est un organisme mondial à but non lucratif qui s’efforce de mettre fin à l’inégalité entre les sexes dans les industries de haute technologie et les jeunes entreprises. Pour ce faire, des cours de coding, des bootcamps, des hackathons sont organisés régulièrement, peu importe l’âge ou la profession. La mission de Girls in Tech est de soutenir les femmes avec l’accès et la communauté dont elles ont besoin pour réussir en technologie.


CAP GAME

L’association Cap Game facilite l’accès aux jeux vidéos pour le public en situation de handicap.


QUEER TECH MONTREAL

Fondé en septembre 2016, Queer Tech Montréal est un groupe communautaire de défense des droits des femmes, des hommes, des sexes et des minorités sexuelles (LGBTQ) dans le secteur des technologies.  Les professionnel.le.s non Queer sont toujours les bienvenu.e.s. Plus d’infos sur leur page Facebook.


Lesbians Who Tech

La communauté Lesbians who tech rassemble des meufs queer qui évoluent dans la tech. C’est une communauté assez importante aux States, beaucoup moins en France mais vous pouvez quand même checker leur compte Facebook français.

A Paris, les meufs organisent des petites réunions ouvertes à tout.e.s les queer ! Renseignez-vous !


Organisations contre le Cyber-Harcèlement

Afrocyberféminismes est un projet de recherche qui questionne les enjeux contemporains posés par les technologies numériques au regard de l’Afrique et de ses diasporas en explorant la place du genre et de la race.

Féministes contre le cyberharcèlement est un collectif féministe intersectionnel, constitué en association loi de 1901 depuis mai 2017, et mobilisé contre les violences faites aux femmes, aux filles et aux personnes LGBTQIA+ via les outils numériques. Le collectif est à l’origine de la campagne #TwitterAgainstWomen et a pour objectif de sensibiliser l’opinion et les réseaux sociaux au cyberharcèlement et aux cyberviolences, d’orienter les victimes et de les informer sur les recours possibles.


Articles importants sur le sujet


Les comptes Twitter à suivre


Meetup


Blogs


LGBT dans les jeux vidéos


Ressources Tech & LGBT


Logiciels pour créer des jeux vidéos

Personnalités

  • Claire L. Evans : Écrivaine et musicienne, chanteuse du groupe pop Yacht. Elle est l’autrice de Broad Band, The Untold Story of The Women Who Made The Internet (2017). Elle est également membre du collectif cyberféministe Deep Lab. Elle est basée à Los Angeles.
  • Chuck Osborn
  • Amy Errett
  • Anna Anthropy : conceptrice de jeux vidéo : Voir ses jeux 
  • Darrell Silver (entrepreneur)
  • Keith Rabois
  • Gabrielle Barboteau (conceptrice de jeux vidéo) : Voir ses jeux 
  • Kara Swisher
  • Jeff Ragovin
  • Brad O’Farrell
  • Cathy Brooks
  • Kane Sarhan
  • Darren Spedale
  • Lorenzo Thione
  • Owen Thomas
  • Christy Gaughan
  • Steve Demeter
  • Tom Rielly
  • Brad O’Farrell
  • Darren Spedale
  • Lisa Brummel
  • Ron Shuman
  • Ray Everett-Church
  • David Lerman
  • Ina Fried
  • Jason Goldberg
  • Nick Denton
  • Sara Sperling
  • Chris Hughes
  • Joel Simkhai
  • Edith Windsor
  • Dana McCallum
  • Peter Thiel
  • Megan Smith
  • Jon Hall
  • Tim Cook

Retrouve le groupe Facebook | Follow sur Twitter | Mate les Cultures LGBTQI 


 

error: Contenu protégé, merci !!